Présentation

Détenteur du prestigueux prix Hasselblad Masters, Olivier Valsecchi voit en la photographie un medium capable de véhiculer les émotions de son psyché. Dirigeant ses modèles avec une précision millimétrée, il orchestre des scènes fantasmagoriques au coeur desquelles les corps, baignés dans un chiaroscuro théâtral, s'émancipent de leur identité pour devenir les éléments d'une trame narrative.

Révélé au grand public en 2010 par sa série DUST qui fut récompensée par le prestigieux Hasselblad Masters Awards deux ans plus tard, il a depuis créé pas moins de cinq séries selon une trame narrative logique. En effet, suite à ce premier succès mettant en scène la naissance de la vie selon un principe cosmogonique, il lui est alors demandé de concevoir une nouvelle série sur le thème « Evoke » [«évoquer» ndlr] par Hasselblad; naît alors Klecksography, série inspirée par les travaux du professeur Rorscharch pour laquelle Valsechi organise les corps dénudés selon une symétrie guidée par son inconscient. En 2013, il réinvestit Dust pour donner vie à ses personnages, les transposant en héros homériques, mi-dieux, mi-hommes. Avec Drifting, il opère une médiation entre le traitement pictural, tout en clair-obscur de Dust, associé à l'architecture du corps poussée à l'extrême dans Klecksography. Il donne ainsi chair aux Vanités du XVIIe siècle Flamand. Enfin, avec les portraits d'Amazon, Valsecchi aborde un angle radicalement différent en mettant en exergue le côté animal de ses sujets afin de proposer une série plus contemplative.

Œuvres
Séries
Vidéo
Biographie

Olivier Valsecchi est né à Paris en 1979.

Après quelques années passées à apprivoiser la photographie au travers d’autoportraits ou autres sujets destinés à illustrer les pochettes de ses incursions musicales, Olivier Valsecchi s’est consacré à la photographie de façon professionnelle dès 2007, après un apprentissage technique à l’ETPA de Toulouse.


Depuis, il développe un travail mettant le corps au centre de ses recherches. Prenant le contrepied du genre, ses nus se refusent à magnifier le corps des modèles mais l'utilisent comme un vaisseau dans lequel s'incarne l'inconscient du photographe. Chacune de ses images s'envisage donc tel un auto-portrait de l'artiste.

 

KLECKSOGRAPHY
Il est révélé en 2010 par sa série DUST qui fut récompensée par le prestigieux Hasselblad Masters Awards deux ans plus tard. Il lui est alors demandé de concevoir une nouvelle série sur le thème "Evoke" ["évoquer" ndlr]. C'est ainsi que naît Klecksography. Sculptures organiques présentant des corps agencés symétriquement, Valsecchi s'inspire sur la forme des travaux du psychiatre Suisse Hermann Rorschach qui utilisait comme outil de travail des images créées par des gouttes d'encre appliquées sur un papier par la suite plié en deux. Or, là où celui-ci se proposait de déceler schizophrénie ou démence selon leur interprétation, Valsecchi va à contre-sens. Il laisse à celui qu'il nomme son "ennemi intérieur", soit cette part plus sombre que chacun porte en soi et s'efforce de maîtriser au quotidien, toute la liberté de s'exprimer et de prendre le dessus sur le corps. Deux mois durant, dans un hangar désaffecté animé par le rythme tribal de The Dreaming (album de Kate Bush), il travaille avec ses modèles jusqu'à épuisement pour parvenir à ce point de fatigue extrême oû l'esprit se désincarne pour ne laisser derrière lui qu'une simple machine de chair abandonnée aux mots du photographe, ou plutôt, aux ordres dictés par son inconscient.

TIME OF WAR
Le thème de l'incarnation reste prédominant dans l'oeuvre de Valsecchi. C'est ainsi qu'en 2013, il décide de reprendre l'esthétique de DUST pour y adjoindre un paramètre touchant à la psychologie des êtres.
C'est directement dans une ancienne usine militaire qu'il a choisi de camper le second volet de sa saga I am Dust, projet autobiographique sur le thème de l'incarnation et du samsara. Alors que le premier illustrait la cosmogonie du photographe, Time of War affranchit ces êtres issus du chaos. Le titre, inspiré de l'exposition Goya in Times of War (musée du Prado, 2008) en commémoration de la Guerre d'Indépendance, sous-tend lui aussi cette volonté d'émancipation. Les personnages possèdent désormais une histoire, ils se font conquérants. Leurs corps se tendent, chaque centimètre de muscle se contracte, les épaules fulminent. La cendre primordiale, cet élément qui a traversé les cycles de la vie et de la mort, semble jaillir dans une explosion d'effort, à moins que cela ne soit l'ultime souffle de ces héros Ovidiens. "Il s'agit de survivre."

DRIFTING
La série Drifting présente un jeu de paradoxes propre à Olivier Valsecchi, comme une médiation entre ses deux précédentes séries: le traitement pictural, tout en clair-obscur de Dust, associé à l'architecture du corps poussée à l'extrême dans Klecksography. Il s'agit d'une traversée de l'histoire de l'art, une invitation à revisiter les figures de la peinture classique tels le nu allongé ou la nature morte hollandaise du XVIIe siècle.En donnant chair à la Vanité, Valsecchi s'affranchit de la multitude de motifs symboliques afin que le corps humain représente l'unique allégorie de la composition. Dans un style à la fois baroque par sa tonalité et épuré dans la composition, il décroche le nu couché de sa lascivité en le ranimant par un mouvement faisant écho au sable s?écoulant de la clepsydre. L'auteur crée ainsi un espace ténu entre immobilité et glissement, confrontant l'inertie à la latence d?un mouvement finalement nécessaire.

 

De la Corée à New-York, son travail ne cesse de susciter l'intérêt tant de la presse internationale (Réponses Photo, FR; Le Figaro Beaux-Arts, FR; Le Monde, FR; Orlando Weekly, US; Santa Fe Art Magazine, BR; Eyemazing, ND; Zoom, IT; Rooms, UK; Blink, KR; Arte Fotografico, ES; Image in Progress, IT; Profifoto, DE; etc.) que des commissaires (Promenades Photographiques de Vendôme, Festival Européen de la Photographie de Nu en Arles, Fotofever Paris et Bruxelles, Centre Atlantique de la Photographie à Brest). Il a également été récipiendaire du prix Hasselblad.

Actualités
Expositions
Evénements
Store